alt

Aides financières

TVA réduite, ravalement, mise aux normes, insalubrité illégale, il existe mille et une raisons de vouloir réaliser des travaux d'amélioration dans son logement. Mais vouloir, ce n'est pas toujours pouvoir. Afin de donner le petit coup de pouce parfois nécessaire pour boucler le budget des travaux, plusieurs organismes proposent des aides financières, sous certaines conditions. Si vous souhaitez réaliser des travaux d'amélioration dans un logement mis en location, alors il faut se tourner vers les subventions de l'ANAH ou Agence Nationale de l'Habitat. Vous bénéficiez des allocations familiales, alors, vous sollicitez un prêt à l'amélioration de l'habitat auprès de la Caisse d'allocations familiales. Enfin, vérifier auprès de votre Conseil Général, votre Direction Départementale de l'Equipement, voir votre commune, si votre projet répond aux conditions requises pour recevoir une prime d'amélioration de l'habitat, ou bien, dans le cas d’une construction neuve, une prime pour de condition ou des équipement de nature à limiter l’impact sur l’environnement, comme le propose un certain nombre de collectivités territoriales.
 
Pour plus d’information, lire les articles Crédit d’impôt et Prêt à Taux Zéro.