Le bois dans tous ses états
Envoyé Spécial, le jeudi 25 février 2010.
Le bois dans tous ses états
Un reportage de Jérôme Soulard, Valérie Lucas et Samuel Humez
 

Tendance déco, tendance écolo, dans la construction comme dans l’aménagement, le bois aujourd’hui est à la mode. Mais, en achetant des chaises, une table ou un nouveau parquet pour sa salle de bain, on peut participer - sans le savoir - à un trafic de bois. En France, 40 % du bois échangé serait d’origine illégale. Le bois illégal, ce sont des essences protégées et surtout d’autres issues de zones forestières interdites, en Amazonie, en Afrique, en Russie et en Indonésie. Chaque année dans le monde, 13 millions d’hectares de forêts disparaissent, soit un quart de la superficie de la France, un terrain de football toutes les deux secondes. Une déforestation responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre. Au Brésil en Amazonie, mais aussi en France, dans les grandes surfaces et sur les chantiers, nous avons enquêté pour comprendre comment ce bois illégal arrive jusqu’aux rayons de nos magasins. Il existe des certifications écologiques qui assurent la traçabilité du bois. Mais elles sont encore bien peu utilisées par les commerçants et donc presque inconnues des consommateurs. Pourtant sur les marchés, la tendance écolo est au bois et des changements s’amorcent. Les filières s’organisent et des bois locaux de substitution commencent à s’imposer pour remplacer les bois exotiques d’importations. Le bois illégal est aujourd’hui très présent dans notre pays, mais il n’est pas, semble-t-il, une fatalité.

Le bois dans tous ses états, un reportage Envoyé Spécial de Jérôme Soulard, Valérie Lucas et Samuel Humez, diffusé le jeudi 25 février 2010.

 

Glisser le curseur de la vidéo à 22:30 pour mieux appréhender la construction en bois.