Certification

CertificationLa certification est une procédure par laquelle une tierce partie, l’organisme certificateur, donne une assurance écrite qu’un système d’organisation, un processus, une personne, un produit ou un service est conforme à des exigences spécifiées dans une norme ou un référentiel. La certification est un acte volontaire qui peut procurer aux entreprises un avantage concurrentiel. C’est un outil de compétitivité qui établit la confiance dans leurs relations avec leurs clients. Elle est délivrée par des organismes certificateurs indépendants des entreprises certifiées ainsi que des pouvoirs publics. On peut rencontrer des démarches de type «label», comme le label PHI ou maison passive, ou comme le label BBC, (hors du domaine agricole ou alimentaire) ou « contrôlé par un organisme indépendant ». Elles ne constituent pas des certifications. Ces pratiques ne sont pas encadrées par des dispositions réglementaires mais sont licites tant qu’elles n’induisent pas de confusion avec une véritable certification dans l’esprit du public. Il faut également noter qu’une certification n’est pas une indication d’origine ou de provenance géographique comme peut l’être un label agricole. Il convient de distinguer la certification volontaire des avis techniqueur du CSTB, voire du marquage CE. Ce dernier est obligatoire pour les produits relevant d’une directive européenne « Nouvelle Approche » et confère à ces produits le droit de libre circulation dans tous les pays de l’espace économique européen. Pour apposer le marquage CE sur ses produits, le fabricant doit réaliser ou faire réaliser les contrôles et essais qui lui permettent d’en vérifier la conformité, aux exigences définies dans la ou les directives concernées. Un marquage CE n’est pas une marque de qualité : il est destiné aux services de contrôle du marché et non pas aux consommateurs. Autre différence importante, les conditions d’apposition du marquage CE sont définies dans chaque directive, elles n’impliquent l’intervention d’un organisme tiers que pour les produits présentant des risques graves.