altMonomur

Le mono-mur est un terme générique qui altdésigne un matériau auto isolant qui n’a besoin d’aucune isolation additionnelle, un crépi extérieur et un plâtre intérieur de parement suffisent, il n’y a rien à rajouter. Ces nouveaux matériaux de construction sont en béton cellulaire, en terre cuite, en béton de pierre ponce, et même en bloc d’argile, tous reconnus de Haute Qualité Environnementale. Ils révolutionnent la façon d'habiter sa maison. On peut vérifier, lors de canicule, la différence notoire entre la chaleur étouffante extérieure et altla fraîcheur qui règne une maison « mono-mur », et l’inverse par période de grand froid. Les Mono-murs affichent des performances intéressantes. Ils absorbent cinq fois moins d’eau que les autres types de murs, ce qui supprime les condensations et moisissures en rendant l’habitation plus saine. Véritables régulateurs naturels, ils assurent chaleur en hiver et fraîcheur en été. La forte inertie thermique des murs permet une redistribution des calories absorbées au moment opportun. La structures très aérées du béton cellulaire, composée de milliers de bulles d'air, indépendantes les unes des autres, altemprisonnées dans la structure massive du matériau, associé à la qualité intrinsèque et naturelle de sa composition, lui confère un remarquable pouvoir iinertie thermique et phonique. Les systèmes de construction sont réglementé par le DTU de la maçonnerie dite à "joint mince" (épaisseur de 1 mm contre 10 à 20 mm dans les autres constructions) ce qui limite, fortement, les ponts thermiques. L'économie en temps et en argent réalisée sur l'achat et la pose du complexe de doublage et de l'isolation est appréciable, malgré les surcoûts de mise en œuvre de ces produits mono-mur.