altPhotovoltaïque

L'effet photovoltaïque a été découvert en 1839 par Antoine Becquerel. L’énergie solaire photovoltaïque est l’énergie récupérée et transformée directement en électricité à partir de la lumière du soleil par des panneaux photovoltaïques. Elle résulte de la conversion directe d'un photon en électron dans un semi-conducteur, comme le silicium, le CdTe, l'AsGa, le CIS, ou d’autres. Les toitures photovoltaïques représentent l’avenir de l’énergie solaire, car elles sont des aires inondées de soleil toute l’année, offrant de très grandes surfaces exploitables pour la production d’énergie solaire en France. Les nouvelles dispositions légales prévues dès le 1er janvier 2010, concernant les conditions et les taux applicables au rachat d’électricité, vont dans le sens d’une parfaite intégration en toiture des systèmes photovoltaïques. Les principaux éléments du nouveau dispositif tarifaire, applicable au 1er janvier 2010, sont :alt
  • Le tarif de 0,2738 €/kWh, est évolutif pour les installations avec «intégration au bâti», lorsqu’elles sont intégrées à des bâtiments d’habitation, d’enseignement ou de santé. Pour les autres bâtiments, les bâtiments de bureaux, industriels, commerciaux et agricoles, le tarif est fixé à 0,2738 € / kWh. Les règles d’intégration au bâti sont améliorées, de sorte que ce tarif favorise les solutions architecturales et esthétiques les plus accomplies, et positionne les industriels et artisans sur un secteur innovant et à forte valeur ajoutée. Ces tarifs d’ «intégration au bâti» sont réservés aux bâtiments existants. Afin de renforcer la qualité de la mise en œuvre, l’installateur devra remettre un certificat attestant que les ouvrages ont été conçus et réalisés dans le respect de la réglementation et des règles de l’art.
  • Les installations avec «intégration simplifiée au bâti» pourront bénéficier d’un nouveau tarif, fixé à 0,14 € / kWh. Ce tarif est réservé aux installations d’une puissance supérieure à 3 kWc, soit une surface de panneaux d’environ 26 m2.